Après trois hausses consécutives depuis le début de l’année, le taux directeur de la Banque du Canada se situe dorénavant à 1,5%, contre 0,25% en début d’année. Un vrai changement de paradigme, alors que l’institution avait fixé le taux directeur à un niveau plancher au début de la pandémie de COVID-19, avec pour objectif de pallier l’inflation qui ne cessait de croître. Quelles sont les conséquences de ces augmentations sur votre projet immobilier? Je vous livre dans cet article quelques clés de lecture et de compréhension.

 

Dans un premier temps, un engouement sur le marché immobilier

Dans les semaines qui ont suivi les premières hausses du taux directeur par la Banque du Canada, on a pu constater un certain engouement au niveau des acheteurs sur le marché immobilier. De nombreuses personnes qui désirent être propriétaires veulent, en effet, bénéficier de taux hypothécaires le plus bas possible. Les acheteurs potentiels souhaitent donc profiter au maximum des taux bas, avant qu’ils n’augmentent à nouveau. Le phénomène est connu: les experts ont remarqué que, lorsque les institutions financières prévoient d’augmenter le taux directeur, les acheteurs ont toujours tendance à se ruer vers l’achat de biens immobiliers disponibles. Et comme l’offre ne peut satisfaire cette demande toujours importante, le marché reste très actif.

 

À moyen terme, une stabilisation du marché

On le sait, malgré la pandémie, le marché immobilier montréalais est resté particulièrement dynamique. Et cet engouement pour l’immobilier devrait donc, a priori, ne pas être freiné par la hausse actuelle des taux d’intérêt, du moins à court terme…

Car assez logiquement, les prix devraient finir par se stabiliser, avec la réduction du pouvoir d’achat des consommateurs: en augmentant son taux directeur, la Banque du Canada rend en effet les emprunts plus coûteux. D’autant que de nouvelles augmentations des taux sont attendues, ce qui devrait commencer à peser sur la demande! Et notamment celle des premiers acheteurs, qui souffrent le plus de cette baisse de leur capacité d’emprunt.

 

Quel impact pour votre prêt hypothécaire?

Vous êtes déjà propriétaire et avez souscrit à un prêt hypothécaire pour financer votre acquisition?

Si vous aviez opté pour un taux variable, ces augmentations du taux directeur vont se faire sentir rapidement sur votre paiement hypothécaire, si ce n’est pas déjà le cas. En effet, les institutions financières se fondent généralement sur le taux directeur pour déterminer leur taux d’intérêt préférentiel.

Si vous aviez opté pour un taux fixe, alors l’impact de cette hausse progressive des taux se fera sentir au moment de votre renouvellement: reste à savoir comment la situation macroéconomique évoluera d’ici là…

Vous avez besoin d’aide pour votre prêt? Vous êtes à la bonne place! Également courtier hypothécaire chez Multi-Prêts Hypothèques, je vous aide à obtenir les meilleurs taux et conditions hypothécaires pour vos transactions d’achat, de renouvellement et de refinancement!

 


Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre projet immobilier, dans ce contexte particulier? Il est important que vous ayez une très bonne compréhension des différents mécanismes à l’œuvre. Je serais ravi de faire une analyse personnalisée de votre situation: contactez-moi!

Partager :
  • 154
  • 0