Avant d’acheter votre maison, un acheteur potentiel veut avoir l’heure juste et s’assurer que la maison qu’il convoite soit en aussi bonne condition à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Selon les professionnels de l’industrie, lors de l’inspection d’un bâtiment, il y a au moins une trentaine de problèmes physiques étudiés. Vous avez donc de grandes chances d’avoir certains éléments qui ne passent pas les exigences nécessaires durant l’inspection. Si ces problèmes ne sont pas identifiés et réglés avant la mise en marché, ils peuvent vous couter cher.  

De plus, les acheteurs sont aujourd’hui de plus en plus informés et craintifs. Il vaut mieux préparer sa maison de manière à ne pas avoir trop de surprises lors de l’inspection.

Connaitre les points auxquels faire attention, peut vous aider à prévenir les petits problèmes qui en fin de ligne p

ourraient vous couter cher.

C’est pourquoi, pour éviter toute baisse de prix ou rétractation d’offre suite à l’inspection, avant de mettre en vente votre propriété, vous devez absolument faire attention aux 10 points suivants, qui posent souvent problème :

1. Fissures de fondation

Faites très attention aux fissures qui peuvent souvent conduire à des infiltrations d’eau.  L’une des principales causes en vices cachés concerne justement les fissures de béton.

2. Vermiculite

Il faut être vigilant si l’isolation de votre grenier ou de vos combles est faite à partir de vermiculite, qui peut alors contenir de l’amiante et peut s’avérer dangereuse pour la santé.

Mais attention, si votre propriété a été construite avant 1985, vous avez de fortes chances d’avoir de l’amiante autre part que dans votre grenier. Notamment si vos murs sont faits de stucco, les plâtriers ajoutaient à l’époque de l’amiante dans leur plâtre pour le faire sécher plus rapidement. Les coûts d’enlèvement de l’amiante sont variables et augmentent selon le risque des travaux.

3. Structure

Si votre maison a un problème de structure, il faut absolument le corriger, puisqu’il s’agit de la charpente qui tient toute votre maison debout. La structure tient en place le revêtement extérieur, la toiture, etc. et vous protège! C’est donc l’élément le plus important de la maison.

4. Électricité

Avant de mettre en vente votre maison, faites attention à l’inspection électrique. Si par exemple, vous avez encore un panneau électrique à fusible qui date, remplacez-le par un panneau neuf à disjoncteur.

5. Plomberie désuète

Cela ne coûte pas trop cher à remplacer mais si cela n’est pas fait, cela peut semer l’incertitude chez le potentiel acheteur.

6. Remplacement du chauffe-eau qui date trop.

Si votre chauffe-eau date, évaluez l’option de le remplacer par un chauffe-eau électrique qui peut faire la différence.

7. Problèmes d’humidité ou de moisissure

Si l’inspecteur détecte un problème d’humidité et/ou de moisissure, cela peut freiner l’acheteur potentiel. Il existe quelques moyens simples pour réduire l’humidité de certaines pièces et qui peuvent vous aider à vendre plus facilement votre maison.

8. Faites vérifier votre toiture

Et n’oubliez pas de conserver les documents justificatifs pour les présenter à l’acheteur potentiel.

9. Faites ramoner votre cheminée

De même, conservez-les justificatifs avec les dates de vérification pour rassurer les acheteurs.

10. Remplacez les fenêtres et les portes brisées ou difficiles à manipuler

Des portes ou fenêtres fonctionnant mal peuvent vous faire perdre des points et gâcher une bonne première impression.

N’oubliez pas que les acheteurs désirent connaître votre propriété de fond en comble et être sûrs de savoir dans quoi ils s’embarquent.

En faisant bien attention à ces 10 points avant la mise en vente de votre propriété, vous serez bien préparé pour l’inspection et cette étape se fera sereinement.

Vous voulez de l’aide dans la mise en vente de votre propriété à Ahuntsic ou dans un autre arrondissement de Montréal ? Parlons ensemble de votre projet immobilier !

Partager :
  • 114
  • 0